• Accueil
  • > Actualites
  • > La Libye fête le 38e anniversaire de la révolution sur fond d’ouverture

La Libye fête le 38e anniversaire de la révolution sur fond d’ouverture

31 08 2007

kad.jpg

TRIPOLI, 31 août 2007 – La Libye fête samedi dans la discrétion le 38e anniversaire du coup d’Etat qui a porté au pouvoir Mouammar Kadhafi, au moment où le pays est engagé dans un processus de réformes et de réconciliation avec l’Occident sous l’impulsion du fils du numéro un libyen.
Comme chaque année, Tripoli est ornée de drapeaux et grands portraits du colonel Kadhafi, qui a renversé sans violence le vieux roi Idriss al-Senoussi le 1er septembre 1969. Des banderoles en hommage au « chef de la révolution » couvrent les murs de la capitale et des grandes villes.
Les médias d’Etat publient sur plusieurs épisodes « le récit de la révolution » rédigé par M. Kadhafi qui raconte les derniers jours de préparation du renversement de la monarchie.
Le dirigeant libyen a proclamé en 1977 la « Jamahiriya », qu’il définit comme un « Etat des masses » qui gouvernent par le biais de comités populaires élus. Sur le papier, il n’assume plus aucune fonction officielle, hormis le titre de « guide de la révolution » mais reste la clé de voûte du système politique.
Ses portraits géants accrochés en permanence à l’aéroport international, sur les frontons des bâtiments publics, à l’entrée des hôtels et sur les places publiques symbolisent son pouvoir qu’il a su garder depuis 38 ans.
Dans le cadre des célébrations en août, l’un de ses fils, Seif Al-Islam, a lancé plusieurs projets d’infrastructrures, dont des aéroports et des centrales électriques dans plusieurs régions du pays.
Le 20 août à Benghazi (est), il a présenté un projet de réformes, plaidant pour la rédaction d’une constitution et appelant à une accélération des privatisations et de la libération de l’économie. Il a exposé un plan de développement doté de 80 milliards d’euros.
De plus en plus présenté comme le futur successeur de son père, Seif Al-Islam s’est distingué comme l’émissaire le plus fiable du régime et l’artisan des réformes, soucieux de normaliser les relations avec l’Occident.
« L’inauguration par le fils de Kadhafi de méga-projets en présence du Premier ministre (Baghdadi Mahmoudi) qui était effacé à côté de lui, montre que le véritable chef est désormais Seif Al-Islam », a estimé un analyste arabe.
« Le projet de réformes annoncé n’est qu’une étape dans le processus de la +transition+ qui va permettre de garder le pouvoir aux mains de la famille mais ne va pas changer le fond du système », a-t-il dit.
Seif Al-islam était au coeur de la médiation dans l’affaire des infirmières bulgares libérées en juillet après plus de huit ans de détention en Libye, ainsi que du processus d’ouverture amorcé par Tripoli à la fin des années 1990 pour solder son passé d’ »Etat voyou ».
Accusée dans les années 1980-1990 de soutenir le terrorisme, la Libye avait été mise au ban de la communauté internationale après avoir été jugée responsable de l’attentat contre un avion américain (270 morts à Lockerbie en 1988), et contre un avion français UTA au Niger (170 morts en 1989).
La normalisation des relations avec l’Occident notamment, officialisée dans le cas des Etats-Unis en mai 2006, a débuté avec la remise de deux suspects de l’attentat de Lockerbie à la justice britannique en 1999 puis, en 2003, avec la renonciation au développement d’armes de destruction massive.
La Libye est depuis citée régulièrement par Washington comme un modèle à suivre en matière de désarmement et plusieurs compagnies américaines y ont remporté des contrats de prospection et production d’hydrocarbures.
Le règlement de l’affaire des praticiens bulgares a permis à Tripoli de garantir la normalisation complète de ses relations avec l’Europe. Au lendemain de leur libération, le président français Nicolas Sarkozy s’est rendu en Libye pour aider ce pays « à réintégrer le concert des nations », avec en prime un accord dans le domaine militaire et un réacteur nucléaire.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Le rouge et le noir |
nassimok |
Villa à vendre dans le Péri... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Algeria News - Algérie Actu...
| loeilducyclone
| NOUAKCHOTTONLINE